«L’oreille du nageur» : symptômes et traitements

Forme, beauté et bien-être
Écrit par: Marco Borreca at 1 septembre '17 0
You are reading: «L’oreille du nageur» : symptômes et traitements

La natation est un excellent sport pour votre santé, avec beaucoup d’avantages physiques et mentaux.

Malheureusement, vous ne devez pas nager dans certaines circonstances particulières, comme par exemple lorsque vous souffrez de maladies qui pourraient empirer si vous entrez dans l’eau.

L’une d’entre elles est l’otite externe, une inflammation aiguë du canal auditif.

Description et causes

Comme mentionné ci-dessus, il s’agit d’une inflammation ou d’une infection du canal extérieur de l’oreille ou, en d’autres termes, du passage vers le tympan.

Nous employons le nom d’«oreille du nageur», car elle est généralement contractée par les gens qui nagent beaucoup, en raison d’un contact constant entre l’eau et la cavité de l’oreille.

Le contact répété avec de l’eau chlorée entraîne la dilution de la cire de l’oreille et l’humidité favorise la propagation des bactéries qui peuvent provoquer une sécheresse et une desquamation de la peau : la dermatite séborrhéique.

En plus de l’eau et de l’humidité, un autre facteur susceptible de causer cette infection extrêmement ennuyeuse est l’utilisation de certains shampoings et savons.

Lorsqu’ils entrent en contact avec l’oreille, ils risquent de provoquer des démangeaisons sévères qui peuvent endommager la zone touchée.

Symptômes

Voici les symptômes qui devraient vous alerter et vous inciter à chercher les bons remèdes :

  • Eau ou décharge jaunâtre de l’oreille.
  • Problèmes d’audition.
  • Gonflement des ganglions lymphatiques dans le cou.
  • Gonflement et douleur dans le canal auditif.
  • Démangeaisons dans l’oreille.
  • Acouphènes.
  • Éruption cutanée sur le tympan.

Ces symptômes apparaissent pendant la phase aiguë de la maladie, environ 48 heures à partir de l’infection initiale et dans les cas chroniques, ils continuent pendant plus de 5 à 6 semaines.

Il existe également une forme d’otite externe nécrosante maligne, que j’espère sincèrement que vous n’attraperez pas.

C’est le genre le plus redouté, car il se répand dans les tissus autour du canal auditif.

Cela peut causer des étourdissements, une paralysie cervicale ou même une surdité et affecte généralement les personnes souffrant de diabète.

Comment traiter l’oreille du nageur

L’oreille du nageur n’est généralement pas dangereuse et s’estompe seule en quelques jours.

En tout cas, le processus peut être accéléré en prenant quelques précautions simples :

  • Ne mouillez pas votre oreille, ce qui signifie pas de baignade.
  • Ne mettez rien dans votre oreille, comme par exemple des cotons-tiges ou des écouteurs.
  • Utilisez une seringue (sans aiguille) pour la désinfecter en injectant une solution saline.
  • Si vous souffrez beaucoup, optez pour un remède de grand-mère très efficace : placez une serviette bien chaude à l’endroit douloureux.

Si la douleur ou les démangeaisons se poursuivent au-delà de 24 heures, contactez votre médecin généraliste.

Le type de traitement dépend de la gravité de vos symptômes et vous recevrez probablement des antiviraux ou antibiotiques. Dans les cas plus graves, votre docteur pourra également être amené à vous prescrire un médicament à base de cortisone.

Assurez-vous toujours de surveiller votre santé et, pour éviter ce type de problème, séchez-vous toujours correctement les oreilles chaque fois que vous nagez. Deux minutes de plus dans les vestiaires ne tueront pas votre planning, et cela vous aidera à éviter certaines surprises désagréables.

Prenez une bonne douche chaude, relaxez-vous un peu et préparez-vous pour le prochain article !

—————

Bibliographie :
Anatomia umana e igiene; scienze motorie preventiva ed adattata; università degli studi di Pavia; facoltà di medicina e chirurgia.
Malattie dell’orecchio, del naso e della laringe; di Giorgio Salvade’.
Author

Écrit par:

Marco Borreca

Marco Borreca was born in Milan in 1985. After his competitive swimming career, he continued his sports studies graduating from the faculty of Preventive and Adaptive Motor Sciences in Pavia. He has been working as a swimming/ fitness instructor and rehabilitation expert at various sports centres since he was very young. He mainly focuses on using water for recovering motor skills in the case of sports injuries and disabilities. He currently works for a municipal sports centre as the Head of Fitness and also works for a private practice as a kinesiologist.

YOU MIGHT ALSO BE INTERESTED IN...