fbpx

Apprendre la technique de respiration en dos crawlé

Conseils de pro
Écrit par: arena coaches at 12 septembre '17 0
You are reading: Apprendre la technique de respiration en dos crawlé

Une des choses remarquables dans le crawl dos c’est que la respiration n’est pas vraiment impactée par l’eau : on nage avec le ventre vers le haut et on décide quand on veut respirer, pas de risque d’avaler de l’eau à cause d’un mauvais timing.

Mais cela ne signifie pas que vous pouvez respirer quand vous en avez envie.

Techniquement, le bon moment pour respirer c’est :

  • Inspiration : au cours de la phase de retour d’un bras ;
  • Expiration : à la fin de la phase de retour de l’autre bras.

Il est important d’expirer rapidement et de se forcer, en effet vous ne flotterez pas si bien si vous expirez lentement pendant la phase de traction du premier mouvement de bras.

En respirant, la poitrine augmente de volume, car les poumons se dilatent (sans impact sur le poids du corps). Ce qui du coup augmente la flottabilité du corps.

Il faut savoir que seule la partie supérieure du corps flotte mieux, le centre de gravité du corps se déplaçant vers la tête, les pieds s’enfoncent légèrement sous l’eau.

Ce qui signifie que vous devez éviter de gonfler vos poumons au maximum, essayez toujours de garder votre respiration sous contrôle en fonction de la quantité d’air que vous inspirez et de la vitesse à laquelle vous le faites.

Voici quelques exercices utiles pour apprendre à contrôler votre respiration :

Nagez le crawl dos avec un bras seulement, en respirant au cours de la phase de retour et en expirant lors de la traction ;

Nagez le crawl dos en respirant normalement pendant un mouvement complet, puis sans respirer du tout pendant le mouvement suivant ;

Nagez le crawl dos en respirant régulièrement, tout d’abord en faisant deux mouvements de bras complets, très lentement, puis deux coups très rapidement ;

Nagez le crawl dos en faisant une pause de 2 secondes dans votre mouvement, au moment où le bras qui revient se trouve devant votre visage ; à ce stade retenez votre souffle pendant 2 secondes puis reprenez votre mouvement et une respiration normale ;

Sur de très courtes distances (12-15 m) : nagez le crawl dos avec un rythme de respiration très élevé (hyperventilation), assurez-vous de ne pas inspirer trop d’air ;

Nagez le crawl dos avec des mouvements de bras très lents, en divisant votre inspiration en trois phases :

1. lorsque la main sort de l’eau,

2. lorsqu’elle est tendue en face de votre visage,

3. lorsqu’elle est sur le point d’entrer dans l’eau, faites de même avec votre expiration, en la divisant en 3 phases (comme indiqué ci-dessus).

Une mauvaise respiration et une mauvaise distribution du ratio CO2/O2 (dioxyde de carbone/oxygène) provoquent une distribution incomplète de métabolite dans le corps, entrainant une fatigue plus rapide.

Mais pour nous, ce n’est pas un problème : nous avons des exercices pour apprendre à éviter ces erreurs 🙂

Author

Écrit par:

arena coaches

Swim coaches, trainers and experts will give you all kinds of tips for performing at your best in both training and races. Meet the coaches

POUR TOUT SAVOIR SUR LA NATATION

REJOIGNEZ-NOUS ET RECEVEZ TOUTES LES DERNIERES ACTUS!

YOU MIGHT ALSO BE INTERESTED IN...

Que diriez-vous d’un accès privilégié au contenu exclusif arena?

REJOIGNEZ NOTRE COMMUNAUTÉ !

Inscrivez-vous à la newsletter. Vous serez le premier à lire les nouveautés et à découvrir les offres exclusives réservées aux membres.

wave