fbpx

Entraînement fractionné à haute intensité

Conseils de pro
Écrit par: Arena at 3 février '17 0
You are reading: Entraînement fractionné à haute intensité

En collaboration avec Sport Science Lab

Dans le cadre de l’entraînement, la « stimulation optimale » concerne la façon dont la dose-réponse est parfaitement calibrée pour l’adaptation physiologique. Voulez-vous savoir comment maximiser vos résultats ? Restez avec nous pendant les 90 prochaines secondes et vous saurez.

NIVEAU DE BASE
Programmer un entraînement axé sur la performance n’est pas chose facile. Appliquer une méthode scientifique fondée sur les preuves peut donc s’avérer utile, pratique, et présenter des approches différentes permettant d’atteindre des résultats avec vos athlètes. Le HIIT — l’entraînement fractionné à haute intensité — est une technique, fondée sur des preuves, qui peut s’avérer utile dans ce contexte.

Pour les athlètes, l’entraînement peut prendre différentes formes, qui offrent toute une gamme de stimuli. L’entraînement continu — ou fractionné — peut être une option. Les méthodes à volume faible, haute intensité et volume élevé à faible intensité peuvent améliorer les fonctions métaboliques des muscles cardiaques et squelettiques.

NIVEAU INTERMÉDIAIRE
Le HIIT est une méthode ayant fait l’objet de beaucoup de recherches et expérimentée de façon significative sur le terrain. Toutefois, si vous voulez vous assurer que votre plan réussisse, l’expérience seule ne suffit pas.

HIIT crée généralement une réponse cardio-pulmonaire forte ; toutefois, d’autres facteurs peuvent également être affectés, par exemple l’apport énergétique glycolytique anaérobique, la charge neuromusculaire et l’effort musculo-squelettique. Bien que les preuves justifient les améliorations indiquées, les dernières recherches concernant le HIIT indiquent que l’effet est optimal lorsque les athlètes passent plus de temps dans la « zone rouge », avec une intensité d’entraînement supérieure à 90 % de V02 max.

NIVEAU AVANCÉ
L’intensité correcte est nécessaire pour le volume correct dans une période de temps spécifique. Le HIIT est une bonne approche pour atteindre une nouvelle adaptation, mais il ne s’agit pas toujours d’un choix facile. Les efforts visant à mieux comprendre le HIIT peuvent souvent changer votre perception de l’entraînement.
Le HIIT utilise trois processus intégrés du système métabolique : l’ATP, la phosphocréatine, la glycolyse anaérobique et le métabolisme oxydatif. Pour arriver à l’amélioration souhaitée dans n’importe quel sport, du sprint à l’endurance, une manipulation parfaite de neuf variables est nécessaire : l’entraînement et la durée de l’intensité, l’intensité et la durée de la récupération, le mode d’entraînement, le nombre de répétitions et le nombre de séries ainsi que l’intensité et la durée de récupération entre les séries.

FINAL
En utilisant le HIIT, vous atteindrez nombre de résultats intéressants. L’un des plus importants est une durée plus longue dans la « limite T », par exemple le temps par longueur qu’un nageur est capable de faire, ou encore courir ou faire du vélo à la vitesse de la Vo2max. Par conséquent, mettre en place le HIIT selon les preuves scientifiques est une bonne opportunité pour améliorer les résultats.

En savoir plus : http://www.sportsciencelab.uk/

Author

Écrit par:

Arena

POUR TOUT SAVOIR SUR LA NATATION

REJOIGNEZ-NOUS ET RECEVEZ TOUTES LES DERNIERES ACTUS!

YOU MIGHT ALSO BE INTERESTED IN...

Que diriez-vous d’un accès privilégié au contenu exclusif arena?

REJOIGNEZ NOTRE COMMUNAUTÉ !

Inscrivez-vous à la newsletter. Vous serez le premier à lire les nouveautés et à découvrir les offres exclusives réservées aux membres.

wave