fbpx

Ne perdez pas votre souffle !

Conseils de pro
Écrit par: arena coaches at 13 juin '17 0
You are reading: Ne perdez pas votre souffle !

Pourquoi vous devez améliorer votre capacité pulmonaire et comment le faire.

Avant d’aborder ce sujet, j’aimerais faire une suggestion : jetez un coup d’œil à la vidéo de l’une des finales de nage libre 50 m aux championnats du monde ou aux Jeux olympiques.

En plus de leurs chronos impressionnants, vous remarquerez peut-être qu’en moyenne, chaque nageur fait au maximum 1 à 2 respirations, et certains nageurs ne respirent même pas du tout pendant les 50 mètres. Ce que je veux souligner c’est l’importance pour un nageur d’avoir une excellente capacité pulmonaire. Bien sûr, je ne dis pas que vous ne devez respirer qu’une ou deux fois sur 50 mètres, mais il y a quelque chose à tirer de ça.

Tout d’abord et en quelques mots, notre capacité pulmonaire montre si nos poumons fonctionnent bien. Cela peut être mesuré (généralement lors d’un examen médical sportif) par un test appelé test de spirométrie. Un exercice régulier améliore votre capacité pulmonaire, le tabagisme l’aggrave.

Mais ne vous laissez pas abuser en pensant qu’avoir une bonne capacité pulmonaire veut simplement dire que vous pouvez retenir votre souffle plus longtemps, sinon cela concernerait uniquement ceux qui pratiquent la nage libre et le papillon, et serait inutile pour la nage dos (vu qu’on peut respirer tout le temps) ou la brasse (où on respire à chaque mouvement).

Nous avons déjà dit qu’une bonne capacité pulmonaire signifie une meilleure fonction pulmonaire. L’oxygène et le glucose sont à la base de toutes les réactions chimiques qui se produisent dans notre corps pour créer l’énergie qui nous permet de bouger (et de vivre). Travailler cette capacité signifie disposer de plus d’oxygène et par conséquent, améliorer sa fonction d’énergie anaérobique.

Il est également intéressant de noter que l’oxygène contenu dans les poumons nous aide à flotter, donc plus vous en aurez, meilleure sera votre position dans l’eau.

Voici 3 exercices :

1. Respirer et expirer aussi profondément que possible.

Vous pouvez faire cet exercice à la maison et c’est une excellente façon de vous détendre. Inspirez lentement, aussi profondément que possible, et retenez votre souffle pendant cinq secondes. Ensuite, expirez autant que possible et attendez cinq secondes avant de répéter l’exercice. Faites 10 inspirations et expirations.

2. Inspirez en vous synchronisant avec votre mouvement de bras.

Pendant la nage libre dans la piscine, alternez une respiration tous les 2/3/4/5/6/7/8/9 mouvements. Cet exercice peut être réalisé lorsque vous nagez sans forcer ou que vous nagez vite.

3. Respirer un certain nombre de fois sur une certaine distance.

Contrairement à l’exercice ci-dessus, définissez un maximum de respirations pour chaque longueur. Cet exercice peut être réalisé en nageant vite ou en nageant sans forcer. Pour cet exercice et le précédent, commencez par nager 300/400 m puis augmentez progressivement l’intensité.  

Prenez une bonne inspiration et profitez de votre entraînement !

Author

Écrit par:

arena coaches

Swim coaches, trainers and experts will give you all kinds of tips for performing at your best in both training and races. Meet the coaches

POUR TOUT SAVOIR SUR LA NATATION

REJOIGNEZ-NOUS ET RECEVEZ TOUTES LES DERNIERES ACTUS!

YOU MIGHT ALSO BE INTERESTED IN...

Que diriez-vous d’un accès privilégié au contenu exclusif arena?

REJOIGNEZ NOTRE COMMUNAUTÉ !

Inscrivez-vous à la newsletter. Vous serez le premier à lire les nouveautés et à découvrir les offres exclusives réservées aux membres.

wave