Vaincre votre peur de la nage en eau libre !

Eau libre et Triathlon
Écrit par: arena coaches at 8 juillet '16 0
You are reading: Vaincre votre peur de la nage en eau libre !

Nager en eau libre n’est pas toujours facile pour ceux qui sont habitués à nager avec les yeux rivés sur la ligne noire au fond de la piscine.

Donc, même si la saison de triathlon et de nage eau libre saison n’est pas pour tout de suite, nous aimerions vous donner quelques bons conseils sur la façon de vous préparer pour vos premières courses. Plus tôt vous surmonterez votre peur, plus précise sera votre préparation et meilleures seront vos performances lors des courses.

La première étape consiste à ne pas éviter ce dont vous avez peur, et de faire face à vos peurs. Un conseil précieux c’est de « simuler et d’isoler », cela peut tout rendre moins stressant.

  • Travaillez sur votre technique de nage, isolez le problème et simulez ce qui pourrait arriver lors d’une course. Respirez de chaque côté est extrêmement important en eau libre, apprenez donc à compter jusqu’à 3. Comme nous le savons tous, trois est le nombre parfait. Respirer à chaque mouvement vous déséquilibrera, alors que respirer tous les 5 ou 7 mouvements peut être compliqué si vous êtes un nageur inexpérimenté.

Incorporez toujours des exercices de respiration dans vos séances d’entraînement, par exemple 6/8 x 50 m de nage libre en respirant tous les 3 mouvements pendant les premiers 25 m, puis tous les 5 mouvements pendant les 25 m restants avec 20 secondes de récupération.

La deuxième étape consiste à reconnaître les signaux provenant de votre cerveau. Notre cerveau a un côté irrationnel, paranoïaque et extrêmement émotionnel qui pense de façon catastrophique. C’est l’une des parties les plus anciennes du cerveau, et c’est la source de la réponse : la lutte ou la fuite, et aussi la source de tous nos instincts, motivations et plaisirs. L’évolution lui a donné des pouvoirs incroyables, comme la possibilité d’appréhender et de traiter l’information beaucoup plus rapidement que le reste de notre cerveau ainsi que la capacité d’avertir le cerveau rationnel afin de le forcer à réfléchir plus rapidement quand notre vie est en danger.

  • Donner libre cours à votre « ego irrationnel » pendant quelques minutes peut être une bonne tactique. Après quelques minutes, il va se calmer et la partie rationnelle va reprendre le contrôle. Après tout, vous participez seulement à une course de triathlon.

La troisième étape consiste à utiliser l’image mentale et à se parler à soi-même. Après avoir repris le contrôle de votre cerveau, faites usage des « faits » et de la « logique ».

  • Parlez-vous à vous-même et à utilisez deux techniques: 1. reconnaissez que « Je me suis bien entrainé » ; « J’ai appris à maintenir le bon rythme dans l’eau » ; « rien dans la course ne peut me surprendre ». 2. utilisez la logique dans votre approche de la course, par exemple, lorsque vous choisissez votre tactique de course ou en sélectionnant le bon rythme.

La dernière étape consiste à préparer et à trouver un moyen de surmonter les difficultés qui pourraient surgir. La préparation est indispensable, donc entrainez-vous pour vous assurer que vous êtes prêt à nager l’étape au meilleur de vos capacités. L’entrainement qui ne serait pas adapté à votre objectif aura un effet en cascade sur votre préparation physique, mentale et votre motivation.

  • Entrainez-vous principalement dans la piscine, parce que recréer les conditions de la nage en eau libre est presque impossible. Apprenez à changer de rythme et à travailler à des rythmes plus rapides. Cela vous aidera lorsque vous nagerez au sein d’un groupe. Incorporez les exercices qui vous seront utiles lors d’une course, tels que la respiration bilatérale, la respiration alternée ou la respiration avec la tête hors de l’eau.

Si vous avez encore des doutes, essayez de lire certains de nos articles précédents, tels que Tout savoir sur la nage en eau libre ou Course en eau libre : manuel de survie, vous y trouverez d’excellents conseils sur la meilleure préparation physique possible.


 

Author

Écrit par:

arena coaches

Swim coaches, trainers and experts will give you all kinds of tips for performing at your best in both training and races. Meet the coaches

YOU MIGHT ALSO BE INTERESTED IN...