fbpx

Améliorer votre flottabilité et position dans l’eau en dos crawlé

Conseils de pro
Écrit par: arena coaches at 30 janvier '18 0
You are reading: Améliorer votre flottabilité et position dans l’eau en dos crawlé

Ayant appris les notions techniques de base, la façon d’effectuer un virage approprié et comment plonger, nous allons maintenant essayer d’améliorer notre technique de dos crawlé.

FAITES ATTENTION A VOTRE POSITION – particulièrement pour ceux d’entre nous qui n’ont jamais nagé en compétition, quand nous nageons le dos crawlé nous avons tendance à faire deux erreurs fondamentales qui sont en fait inséparables, parce que les deux concernent la position de notre corps dans l’eau.

La première «erreur» fréquente que nous pouvons corriger implique de nager avec le corps aligné sur la surface de l’eau. Ceci est très bien pour le crawl, mais pas quand nous nageons sur le dos. En fait, l’effort pour maintenir notre corps dans une position parfaitement horizontale, de sorte qu’il soit hydrodynamique, doit être contrebalancé par le fait que cette position signifie que nos jambes sont trop élevées.

Si vous avez la chance d’être filmé pendant que vous nagez le dos crawlé, vous serez en mesure de voir que votre corps est plus bas dans l’eau que pour le crawl classique. Voilà pourquoi il est souvent dit que le dos crawlé est nagé dans l’eau et non pas sur l’eau.

La correction de cette erreur conduit souvent à une seconde « imprécision » : permettant au bas de votre corps de plonger plus bas que vos pieds, de sorte que vous êtes dans la soi-disant «position assise».

CHANGEONS NOTRE POSITION – Sur les deux erreurs, la deuxième vous ralentit beaucoup plus, mais c’est aussi la plus facile à corriger : il suffit d’augmenter la vitesse de votre coup de pied et de déplacez votre menton vers l’arrière de quelques centimètres et le problème est résolu !

D’autre part, s’assurer que votre corps est moins sur la surface de l’eau exige un plus grand effort. Voici quelques conseils à suivre :

  • Ramenez votre menton quelques centimètres plus près de votre poitrine
  • Essayez de ne pas pousser vers le bas avec votre main pendant la phase de traction, en essayant de trouver la bonne profondeur de mouvement de bras dès que votre main entre dans l’eau.
  • Maintenez un mouvement de bras fluide essayant de tourner et pousser avec votre bras autant que possible.

Comme nous l’avons mentionné, en plus de vous ralentir, ces erreurs de position annulent la poussée de vos jambes.

Pour nous assurer que nos jambes nous aident à éviter ces erreurs, il faut s’entrainer à battre des pieds dans toutes les positions, à la fois vers le haut et latéralement. Ce qui suit est un exercice spécifique des jambes exclusivement à cet effet : 25 m sur votre dos – 25 m sur votre côté droit – 25 m nage libre en gardant vos mains immobiles le long de votre corps – 25 m sur votre côté gauche.

En faisant ces ajustements vous augmenterez votre vitesse tout en faisant le même effort et, et ce ne sera pas une mauvaise chose, votre nage sera plus gracieuse.


Photo credit: Fabio Ferrari/Lapresse
Author

Écrit par:

arena coaches

Swim coaches, trainers and experts will give you all kinds of tips for performing at your best in both training and races. Meet the coaches

POUR TOUT SAVOIR SUR LA NATATION

REJOIGNEZ-NOUS ET RECEVEZ TOUTES LES DERNIERES ACTUS!

YOU MIGHT ALSO BE INTERESTED IN...

Que diriez-vous d’un accès privilégié au contenu exclusif arena?

REJOIGNEZ NOTRE COMMUNAUTÉ !

Inscrivez-vous à la newsletter. Vous serez le premier à lire les nouveautés et à découvrir les offres exclusives réservées aux membres.

wave