Entrainement mental pour les nageurs (mais pas que !)

Conseils de pro
Écrit par: arena coaches at 29 avril '16 0
You are reading: Entrainement mental pour les nageurs (mais pas que !)

La natation, comme tout sport en général, est un excellent prétexte pour parler de l’entraînement mental. Se fixer des objectifs, être résilient et apprendre à faire de votre mieux vous serviront non seulement dans le sport, mais dans la vie en général.

Cet article met l’accent sur certaines techniques « mentales » qui peuvent vous aider à améliorer non seulement vos performances en natation, mais également votre vie en dehors du sport.

Apprenez à éviter les pensées négatives[1].

Plus facile à dire qu’à faire. Combien de fois vous êtes-vous surpris à vous dire : « Je n’y arriverai pas », « Impossible » ou « Je ne serai jamais capable de faire ça », en faisant face à une tâche difficile ? L’auto-sabotage est la pire façon d’aborder quelque chose. Lorsque ce monologue intérieur nuisible se fait entendre avant un évènement, essayez de trouver d’autres moyens de faire face à la situation. Par exemple, si vous pensez que votre objectif est trop difficile, choisissez en un autre plus à votre portée, plus réalisable.

Steve Jobs disait : « La détermination ce n’est pas de dire oui. C’est de dire non ». Apprenez à dire «non». «Non» aux distractions, «non» au manque d’attention, «non» à tout ce qui pourrait vous distraire de votre objectif. Ne laissez pas votre esprit vagabonder. Apprenez à ne pas vous laisser distraire par des facteurs externes et à vous concentrer uniquement sur ce que vous faites. Cela vous permettra d’être au meilleur de vos capacités.

Apprenez à gérer les situations à fort stress. La meilleure façon de rester calme en situation de stress c’est d’y être habitué. Si vous avez appris à gérer le stress à l’entraînement, le gérer lors d’une course se révèlera très « simple ». Faites face au stress et préparez tout dans les moindres détails. Cela vous permettra d’être au meilleur de vos performances.

Préparez votre source de motivation.

Trop souvent, il y a un fossé entre ce qui se passe à l’entraînement et ce qui se passe lors d’une course. Cela rend votre objectif encore plus difficile à atteindre. Disposer d’une source de motivation qui vous permette de revivre les sensations positives que vous avez vécues à l’entraînement peut se révéler extrêmement important. Il peut s’agir d’un objet ordinaire (un bonnet de bain, un sac), d’un geste (vous taper la poitrine) ou simplement de dire quelque chose (« On y va ! »). Développer ce type de signal, puis l’utiliser à la fois à l’entrainement et lors des courses peut déclencher quelque chose dans votre esprit (et par conséquent également dans votre corps), de sorte à le préparer à vous permettre de donner le meilleur de vous-même.

Concentrez-vous sur les objectifs de performance.

Concentrez-vous sur ce que vous pouvez contrôler. Améliorez votre technique, vos sessions d’entrainement et votre alimentation. Ce sont des choses qui peuvent sembler assez évidentes, mais au final elles peuvent vous aider à réussir. Inutile de vous concentrer sur les résultats, vous contrôlez ce qui se passe dans votre ligne d’eau, vous ne contrôlez pas ce que font vos concurrents.

Ce ne sont là que quelques conseils sur l’entrainement mental dans le but d’améliorer vos performances, mais ils pourront se révéler être de précieux alliés pour donner le meilleur de vous-même.

[1] Dialogue « intérieur »

—————

Soyez inspiré par notre collection !

Author

Écrit par:

arena coaches

Swim coaches, trainers and experts will give you all kinds of tips for performing at your best in both training and races. Meet the coaches

YOU MIGHT ALSO BE INTERESTED IN...