L’équation de la vitesse en natation

Conseils de pro
Écrit par: arena coaches at 2 février '16 0
You are reading: L’équation de la vitesse en natation

(V)itesse = (L)ongueur du mouvement X (C)adence du mouvement

C’est l’équation de la vitesse de natation, elle est le produit de deux facteurs simples, la longueur du mouvement et la cadence du mouvement. La première peut être améliorée avec des exercices techniques ciblés, alors que la seconde s’augmente par des exercices spécifiques portant sur la force et sur l’endurance.

La longueur du mouvement est définie comme étant le nombre de mètres parcourus par mouvement. Tenter de réduire le nombre de mouvements de bras nécessaires pour faire une longueur est fondamental pour améliorer cette technique spécifique. Il existe quelques techniques de base qui peuvent avoir un impact sur ce facteur, comme nous avons déjà vu dans certains de nos articles précédents, par exemple les coulées « les jambes, un élément clé de l’entraînement » et la propulsion par coup de pied.

Voici quelques exercices techniques qui vous aideront à améliorer la distance parcourue avec vos mouvements, pour les différents types de nage :

– Technique du papillon. Faites un mouvement de bras de papillon complet aussi long que possible, puis plongez sous l’eau et effectuez 5-6 battements de jambe en essayant de parcourir autant de mètres que possible en faisant attention à la longueur du mouvement.

 

– Technique du dos et de la nage libre. Réduire le nombre de mouvements aux 50 m. Cet exercice est le même pour les deux types de nage. Nagez 200 m en tentant de réduire progressivement le nombre de mouvements de bras tous les 50 m.

– Technique de la brasse. 1 mouvement de bras/2 battements de jambes. Effectuez un mouvement de brasse complet sans bouger vos jambes, plongez légèrement sous l’eau en vous étendant vers l’avant puis effectuez 2 battements de jambes de papillon en prenant une position hydrodynamique (avec les bras tendus et la tête sous l’eau).

La cadence de mouvement mesure le nombre de mouvements de bras effectués en 60 secondes. Elle peut être mesurée facilement à l’aide d’un instrument de mesure de la cadence des mouvements de bras. Si vous n’en avez pas, la méthode la plus simple consiste à compter le nombre de mouvements pendant 15 secondes puis de multiplier ce nombre par quatre.

Pour améliorer ce facteur, il est conseillé d’effectuer des exercices de force spécifiques hors de l’eau. Vous pouvez également vous exercer dans la piscine, en alternant des exercices de puissance sur 15 m maximum et des exercices de vitesse avec un départ normal.

– Exercices de puissance de sprint (15 m) :

  • Nagez avec les poings serrés à la cadence de mouvement la plus rapide possible.

 

  • Nagez avec des plaquettes, sans pousser sur le mur au début. Effectuez 3 cycles de bras sans attacher les plaquettes (tenez-les dans vos mains), lâchez-les puis effectuez 3 cycles rapides avec les bras à la cadence la plus rapide possible en gardant les poings serrés.

 

– Séries de vitesse (25 m) :

  • Séries de 25 m en divisant la piscine en trois parties (8-10 m) avec 4/6 secondes de repos, exécutées à la cadence la plus rapide possible.

La vitesse est une équation parfaite. Apprenez à la travailler scientifiquement !

—————

Vous cherchez les vêtements parfaits pour votre entraînement ? Jetez un œil par ici !

Author

Écrit par:

arena coaches

Swim coaches, trainers and experts will give you all kinds of tips for performing at your best in both training and races. Meet the coaches

YOU MIGHT ALSO BE INTERESTED IN...