Que manger avant l’entraînement, et pourquoi ?

Conseils de pro
Écrit par: Manuele Trezzi at 6 mai '22 0
You are reading: Que manger avant l’entraînement, et pourquoi ?

Les nageurs ont une relation très particulière avec la nourriture. De manière générale, ce n’est pas une bonne idée d’emmener un nageur au restaurant, car il aime sans doute manger. Qu’il s’agisse de nageurs de compétition s’entraînant (au moins) six fois par semaine, ou d’amateurs qui selon toute probabilité s’entrainent deux ou trois fois par semaine, tous peuvent se permettre quelques excès de table. En effet, on voit souvent d’anciens nageurs n’ayant pas fréquenté la piscine depuis des années, qui sont plutôt « enveloppés » et pas très en forme.

Voyons donc ensemble la relation entre la nourriture et la natation !

Pourquoi est-ce si important ?

Si vous vous êtes déjà posé la question, alors une simple métaphore sur les moteurs devrait vous parler. Que se passerait-il si vous oubliez de mettre du carburant dans votre voiture ? Elle s’arrêterait rapidement, elle pourrait même ne pas démarrer ! Que se passerait-il si vous ne mettiez pas le bon carburant dans votre voiture ? Elle ne tournerait pas correctement et il se pourrait que le moteur casse !

Notre corps fonctionne exactement de la même manière. Sans nourriture, ou avec la mauvaise alimentation, notre entraînement serait gâché. Contrairement aux machines, nous avons un troisième problème à prendre en compte : le moment de notre « ravitaillement ». Manger trop tôt nous fera nous sentir « vides » pendant l’entraînement, alors que manger trop tard est susceptible de causer des problèmes d’estomac. Et puisque le processus de digestion nécessite beaucoup d’énergie, il vaut mieux commencer l’entraînement une fois la digestion terminée, afin de pouvoir canaliser toute son énergie dans l’entrainement.

||

Alors d’un point de vue nutritionnel, que faut-il manger avant l’entraînement ?

Des glucides, la principale source d’énergie utilisée, ainsi qu’une quantité modérée de protéines et de graisses. Je vais maintenant vous donner quelques conseils sur les 4 moments de la journée où les gens s’entraînent habituellement : le matin, à midi, en début d’après-midi, en fin d’après-midi/soirée.

Tout d’abord, un petit conseil : ne changez pas radicalement vos habitudes ! Si, par exemple, vous ne buvez pas de lait au petit déjeuner, ne commencez pas à en boire juste parce qu’on vous a dit que c’était bien de le faire. Recherchez quelque chose qui se rapproche plus de vos habitudes alimentaires.

|

QUE MANGER AVANT L’ENTRAÎNEMENT DU MATIN

Une erreur courante consiste à sauter le petit déjeuner et à manger seulement après l’entraînement. Il est préférable de manger même un peu avant d’entrer dans l’eau et après. Vous pouvez manger au moins une heure avant de nager :

  • 2/3 biscottes ou du pain avec de la confiture ou du miel
  • 1 verre de lait avec une cuillère à café de poudre de cacao, ou 1 café

ou

  • 1 tasse de lait chaud avec une poignée de céréales

ou

  • 1 tranche de pain grillé
  • 1 verre de jus d’orange frais

FIN D’APRES-MIDI/SOIRÉE

Les centres sportifs sont souvent pleins le soir et après le travail. Vous ne pouvez bien entendu pas déjeuner ou diner puis aller à la piscine ensuite, il est donc extrêmement important de prendre une collation au moins 1h – 1h30 avant lentraînement.

  • 1 morceau de pain grillé
  • 1 fruit

ou

  • 1 yaourt avec des céréales
  • 1 fruit

QUE MANGER AVANT L’ENTRAÎNEMENT DANS L’APRÈS-MIDI

Dans ce cas, vous avez le temps de prendre un repas, à condition de le faire au moins 1h30 – 2h avant l’entraînement. Un bon bol de pâtes (mais pas trop !) servi avec une sauce (évitez les assaisonnements lourds) fournira plus qu’assez de carburant pour nager.

Nous avons vu ce qu’il fallait manger avant l’entraînement, mais ce que vous mangez après l’entraînement est tout aussi important. Vous voulez savoir ce qu’il faut manger après l’entraînement et pourquoi ? Nous verrons ça ensemble dans un prochain article. Bon appétit !

—————

Soyez inspiré par notre collection !

Author

Écrit par:

Manuele Trezzi

A top-class swimmer who still competes, he has taken part in and reached the finals of Italian championships, as well as winning lots of regional titles. A FIN swimming instructor and trainer, FIT fitness trainer for tennis, and a graduate in the Motor Sciences from Milan State University, he has been working all these fields since the beginning of 2013.

YOU MIGHT ALSO BE INTERESTED IN...