Rythme cardiaque et exercice

Conseils de pro
Écrit par: Arena at 5 juillet '16 0
You are reading: Rythme cardiaque et exercice

Pendant l’exercice, votre fréquence cardiaque peut suggérer la direction que vous devez prendre, mais êtes-vous vraiment sûr que c’est la bonne ? Quelle que soit votre réponse, restez avec nous pendant encore 90 secondes.

Bienvenue dans 90 secondes de labo de sciences du sport, 100 % factuel, présenté par les meilleurs experts au monde !

NIVEAU DE BASE

Au cours de votre entrainement, vous pouvez suivre la fluctuation de votre fréquence cardiaque (FC). Que se passe-t-il en réalité ? C’est le fondement de ce que vous devez comprendre.

La FC reflète les paramètres individuels, tels que l’âge, le sexe, la santé et le statut d’entraînement. Elle peut également être impactée par d’autres facteurs, tels que le climat, l’humidité, l’hydratation, la récupération, l’humeur, et ainsi de suite.

Les valeurs clés à utiliser pour déterminer la FC individuelle sont :

  • La FC au repos
  • La FC avant l’effort
  • La FC maximale

Bien qu’il existe des formules simples pour déterminer la FC théorique maximale, il ne s’agit en réalité que d’indicateurs. Autrement dit, les FC de deux personnes de même sexe et ayant le même âge peuvent présenter des différences avant, pendant et après l’exercice.

NIVEAU INTERMÉDIAIRE

Apprendre ce que l’on entend par FC peut vous être utile. Sans un contrôle individualisé cependant, ce que vous pensez être juste peut s’avérer inférieur à la stimulation d’entrainement dont vous avez besoin, ou trop élevé pour vos objectifs d’entrainement.

Le niveau de FC est susceptible d’augmenter suivant l’intensité de l’entrainement, qui n’est pas lié à la vitesse, tandis qu’atteindre la FC maximum ne signifie pas nécessairement atteindre la vitesse maximale, et encore moins d’être arrivé à la fin de la course.
Après des tests particuliers, vous devriez être en mesure de déterminer votre FC de récupération et votre FC maximale. Ces valeurs changeront en fonction du sport que vous pratiquez, car la FC est différente en fonction du sport. Par exemple, elle pourrait être de 180 battements en cyclisme, 190 battements en course à pied et 170 battements en natation. En d’autres termes, il peut y avoir une énorme différence de FC, qui pourrait compromettre votre entrainement.

NIVEAU AVANCÉ

L’entrainement avec des programmes aérobiques ou anaérobiques peut conduire à des différences qui varient sensiblement dans la physiologie du cœur, ainsi que dans la FC.

Un athlète d’endurance a un ventricule gauche beaucoup plus grand et une très faible récupération de FC ; ce phénomène est communément appelé un « cœur d’athlète ». À l’inverse, un sprinter ou un athlète qui travaille sur la force a un ventricule gauche épais avec une grande capacité à pomper du sang à un rythme plus rapide.

Bien que la FC soit la clé, vous devez penser comme un expert et suivre les éléments de preuve.
Dans le cas contraire, votre entrainement n’est rien de plus qu’une loterie. Mais, rappelez-vous, gagner une compétition ce n’est pas une loterie.

En savoir plus : http://www.sportsciencelab.uk/

—————

Soyez inspiré par notre collection !

Author

Écrit par:

Arena

YOU MIGHT ALSO BE INTERESTED IN...