Tout sur la natation en eaux glacées

Eau libre et Triathlon
Écrit par: Arena at 21 décembre '21 0
You are reading: Tout sur la natation en eaux glacées

Levez la main si vous ne vous êtes jamais plaint de la température de l’eau avant d’entrer dans la piscine pour vous entraîner ou vous échauffer avant une course… Eh bien, les nageurs d’eau glacée se moqueront de vos plaintes.

Il existe en effet une organisation internationale, l’IISA, International Ice Swimming Association, (Association Internationale de la Nage en Eaux Glacées), fondée en 2009 pour la promotion de la natation en eaux glacées, c’est-à-dire dont la température est inférieure à 5 °C. Comment fait-elle ?

En organisant des compétitions sur différentes distances pour les nageurs portant des maillots de bain ordinaires : il doit s’agir de maillots de bain standards qui ne descendent pas au-dessous du genou et ne doivent pas être plus larges que la largeur des épaules ou bien au-dessus du cou pour les femmes. Vous êtes autorisé à porter un bonnet de bain, des lunettes de natation et des bouchons d’oreilles.

Photo credit: Bárbara Hernández H. @barbarehlla_h

Le nageur sud-africain Ram Barkai, qui a fondé l’IISA, a également fixé les règles : l’idée est de créer un calendrier international unifié de compétitions et des règles spécifiques à des fins de sécurité. Les courses de natation Ice Mile se déroulent dans des eaux froides et glacées, en portant le type de maillot de bain décrit ci-dessus. Le site web de l’association fournit une liste de tous les « nageurs d’eaux glacées » qui ont réussi cette épreuve de 2009 à aujourd’hui.

Il convient également de mentionner le directeur de Gênes, Paolo Chiarino, ambassadeur de la natation en eaux glacées en Italie, qui a réalisé un Ice Mile en 2015 dans le lac Montorfano, dans la province de Côme, alors que la température de l’eau était de 4,2°C (température ambiante de l’air : 7°C) en un peu plus d’une demi-heure.

Certains athlètes ont dit que pour accomplir un Ice Mile, il faut d’une certaine manière se sentir invincible. Chaque Ice Mile est une bataille contre soi-même. Quels sont donc les effets de l’eau glacée sur le corps ?

Au cours d’un Ice Mile, vous rencontrez des phénomènes tous associés à des situations de « combat ou de fuite ».( « fight or flight response »). En d’autres termes, votre système nerveux central libère des hormones, dont l’adrénaline, qui préparent votre corps à fuir ou à se battre. Lorsque nous ressentons une menace ou un danger, des mécanismes subconscients hors de notre contrôle sont déclenchés. Ils sont tout à fait normaux et apparaissent souvent avant même que nous en ayons conscience.

Alors, pourquoi la natation en eaux glacées existe-t-elle et pourquoi devient-elle de plus en plus populaire ? C’est sans aucun doute un test d’endurance physique et mentale et, comme dans beaucoup d’autres sports extrêmes, les participants ont la possibilité d’en apprendre d’avantage sur eux-mêmes.

Les personnes qui participent à ce genre d’événements reçoivent une bouffée d’endorphines : le résultat est un sentiment durable d’euphorie et de calme qui dure toute la journée.

Vous pourriez maintenant être tentée de l’essayer… nous vous donnerons bientôt quelques conseils.

Author

Écrit par:

Arena

YOU MIGHT ALSO BE INTERESTED IN...