Existe-t-il des méthodes d’entraînement différentes pour les hommes et les femmes ?

Conseils de pro
Écrit par: arena coaches at 3 mars '21 0
You are reading: Existe-t-il des méthodes d’entraînement différentes pour les hommes et les femmes ?

Hommes et femmes, explication de la différence de niveau des performances

Il n’est jamais aisé d’aborder la différence de niveau de performance entre les hommes et les femmes. On pourrait par exemple se pencher sur les spécificités entre les deux records du monde de 100 mètres nage libre en piscine olympique, ce qui correspond à environ 10 % — ou à la moyenne — des dix meilleures performances hommes et femmes de tous les temps au niveau mondial.

Alors pourquoi de telles différences, bien claires, dans la performance en natation entre les hommes et les femmes ?

La réponse se trouve dans quelques paramètres clés :

Anthropométrie

En natation, la première différence entre les hommes et les femmes se cache dans l’anthropométrie. Les femmes sont désavantagées par rapport aux hommes en raison à la fois à leur stature — elles sont plus petites en moyenne —, mais aussi à cause des proportions entre les différentes parties du corps. Tout cela signifie que les femmes ne peuvent générer autant de puissance que leurs homologues masculins, car leur force de travail est plus faible.

Cependant, en grandissant, les femmes développent un centre de gravité plus bas, ce qui leur confère un meilleur sens de l’équilibre et une meilleure stabilité, deux notions clés pour garder le corps stable dans l’eau !

Poids et composition du corps

Comme nous le savons tous, en moyenne les femmes pèsent moins lourd que les hommes. Mais elles sont pénalisées par la différence de composition corporelle ; les femmes ont environ 25 % de graisse corporelle contre 15 % chez les hommes.

Bien que le pourcentage plus élevé de graisse ait un effet négatif sur les performances en piscine, il permet aux femmes de mieux flotter. Elles peuvent donc économiser de l’énergie et garder leurs jambes plus proches de la surface de l’eau, ce qui donne une nage plus hydrodynamique.

L’appareil cardio-respiratoire

Le cœur des femmes est plus petit que celui des hommes (650 cc contre 800 cc) et leur débit cardiaque est en moyenne 25 % inférieur à celui des Ce qui limite la capacité de transport d’oxygène du sang chez les femmes, un désavantage dans les disciplines aérobies notamment.

La consommation maximale d’oxygène (VO2max)

La VO2max d’une femme adulte est en moyenne inférieure à celle d’un homme. Une des raisons qui pourrait justifier cela se situe dans la différence de composition corporelle (notamment le fait que les femmes ont un pourcentage plus élevé de graisse corporelle), ainsi que dans la différence de taux d’hémoglobine (10-14 % plus élevé chez les hommes en raison des niveaux élevés de testostérone).

Hommes et femmes, explication de la différence de niveau des performances

Après avoir balayé les différences notables, la question évidente est : existe-t-il des méthodes d’entraînement différentes pour les hommes et les femmes ?

Il n’existe pas de réponse toute faite à cela; cependant, il existe certainement différents moyens d’améliorer les performances.

Au plus haut niveau, les hommes et les femmes sont capables de supporter des charges de travail similaires, mais ils présenteront toujours des différences. Les différences de caractéristiques physiologiques rendent cela inévitable. Elles indiquent en fait que dans le cas des femmes, un entraînement de qualité est plus efficace que des séances d’aérobic.

Voici trois exercices de difficulté croissante soigneusement étudiés pour la qualité de l’entraînement.

Les femmes trouveront, peut-être, plus facile de réaliser ces exercices en raison de leur capacité supérieure à gérer ce type de séances. Essayez de les incorporer au moins deux fois par semaine dans votre plan d’entraînement et voyez si vous notez des effets positifs.

Les exercices suivants doivent être effectués uniquement après s’être correctement échauffés et être suivis d’une séance de natation jusqu’à des niveaux bas d’acides lactiques.

  • Exercice 1 — relativement facile

Nage libre 6x50m avec 2 min 30 de repos entre chaque longueur. Vitesse de nage = rapide et régulière. Une fois que vous parvenez à faire toutes les longueurs à la même vitesse, essayez de descendre votre temps de repos à 15 secondes.

  • Exercice 2 — moyen

4x50m nage libre avec 2 min de repos + nage libre 2x100m avec 3 min 30 de repos. Ici encore, essayez de garder votre vitesse de nage élevée et constante. Si vous arrivez à faire ça, passez à la prochaine série.

  • Exercice 3 — difficile

Nage libre 6x50m avec 2 min de repos + nage libre 3x100m avec 3 min 30 de repos. Rapide et régulier.

Maintenant que nous vous avons donné quelques conseils, ne pensez-vous pas qu’il est temps de les mettre en pratique ?

Dans les articles à venir, nous allons parler de la natation de qualité et de la façon de développer cet aspect extrêmement important du point de vue de la performance.

Continuez de nous suivre !


EN ATTENDANT DE RETOURNER À LA PISCINE…

Lire aussi…

3 conseils pour améliorer vos coulées

4 activités pour rendre le visio-entraînement de groupe plus amusant

Rejoignez ARENA SWIM !

Découvrez en plus : www.arenaswim.com

Vous cherchez le maillot de bain idéal pour vos propres besoins ?

Maillots Femme

Maillots Homme

Author

Écrit par:

arena coaches

Swim coaches, trainers and experts will give you all kinds of tips for performing at your best in both training and races. Meet the coaches

YOU MIGHT ALSO BE INTERESTED IN...