Soyez rapide sans vous presser, partie 1

Conseils de pro
Écrit par: Nicolas Vannier at 28 juin '16 0
You are reading: Soyez rapide sans vous presser, partie 1

Virage papillon et virage brasse

Le virage joue un rôle essentiel dans la nage. Bien maitrisé, bien effectué, il fait gagner du temps en favorisant la relance et permet d’accélérer sensiblement sa vitesse. Il existe 2 types de virages : les virages culbutes pour le crawl et le dos, et les virages à mains pour le papillon et la brasse. Il est important pour les jeunes nageurs, dès les premières années d’entrainement, d’apprendre à bien maitriser les différentes phases du virage.

Les différentes phases du virage à mains

1. L’approche

Il faut avoir une bonne vitesse en arrivant sur le mur pour que le virage soit rapide. C’est l’avant dernier cycle de nage qui doit être modifié pour pouvoir arriver au mur en accélération sur un dernier cycle de nage complet.

The Approach

2. La prise d’appui des mains au mur

La tête reste bien étirée dans l’axe du corps et les mains absorbent le mur en souplesse. On doit toucher le mur à 2 mains.

Hands on the Wall

3. La bascule

On ramène rapidement les jambes groupé à la poitrine, talon sur les fesses. Un bras s’efface dans l’eau pendant que l’autre après avoir effectué une poussée quitte le mur. La tête qui se redresse, le tronc et les jambes restent dans le même axe en basculant sur le côté. La bascule permet de ramener les jambes au mur et de replacer les mains sur l’avant. La respiration se fait au passage.

The Switchover

4. L’enfoncement dans l’eau

La tête reste bien étirée dans l’axe du corps et les mains absorbent le mur en souplesse. On doit toucher le mur à 2 mains.

On ramène rapidement les jambes groupé à la poitrine, talon sur les fesses. Un bras s’efface dans l’eau pendant que l’autre après avoir effectué une poussée quitte le mur. La tête qui se redresse, le tronc et les jambes restent dans le même axe en basculant sur le côté. La bascule permet de ramener les jambes au mur et de replacer les mains sur l’avant. La respiration se fait au passage.

La tête s’enfonce dans l’eau, les jambes remontent vers la surface, et les mains se repositionnent en flèche. Le corps se retrouve entièrement enfoncé, parallèle à la surface dans l’eau.

Diving in the Water

5. La prise d’appui des pieds au mur et la poussée
La prise d’appui s’effectue en souplesse quand le corps se retrouve aligné et parallèle à la surface de l’eau. La poussé intervient aussitôt après le contact et doit être progressive et explosive. Le corps se replace sur le ventre en fin de poussée et en début de coulée dans une position hydrodynamique.

The Push-Off

Les différents muscles

Les principaux groupes musculaires sollicités pour un virage sont le grand pectoral et le triceps lors de la prise d’appui des mains au mur, l’ensemble de la ceinture abdominale lors de la bascule, et le grand fessier, le droit de la cuisse, le biceps fémoral, le vaste latéral pour les membres inférieurs lors de la poussée au mur.

—————

Vous cherchez le maillot de bain idéal pour vos propres besoins ? Jetez un œil par ici ! 

Author

Écrit par:

Nicolas Vannier

I am a master swimmer, who learnt to swim after being inspired by taking my own children to the pool. During my youth, I spent six years as a speed skater, and later went on to enjoy biking, running, skydiving and diving (PADI Divemaster). Swimming has really complemented my sporting career, I am completely hooked on it. I love the technique, stamina , motivation, speed, power and flexibility required for it. Having invested in Club Guingamp, I have now started to photograph and film its top swimmers, in order to create underwater exercise and technique videos, which allow others (under the technical advice of trainer Erwan Jacob) to progress in this wonderful sport.

YOU MIGHT ALSO BE INTERESTED IN...