Tout ce qu’il faut savoir sur le triathlon

Eau libre et Triathlon
Écrit par: arena coaches at 23 février '16 0
You are reading: Tout ce qu’il faut savoir sur le triathlon

Le triathlon est un sport multidisciplinaire individuel composé d’une épreuve de natation, d’une épreuve de vélo et d’une épreuve de course à pied, réalisées les unes après les autres.

CONTEXTE HISTORIQUE

Il existe quelques incertitudes sur les origines de ce sport.

La légende dit que trois entraineurs hawaïens, l’un de natation, l’autre de vélo et le dernier de course à pied ont voulu savoir quel sport demandait le plus haut niveau de forme. Ils auraient alors décidé d’organiser une course unique qui ne serait favorable à aucune de ces trois disciplines.

Selon son histoire officielle cependant, les premières personnes à relever ce genre de challenge multisports furent deux entraineurs de l’Université de San Diego qui se sont affrontés en 1974 lors d’une course à pied de 5,3 miles, de 5 miles de vélo et d’une épreuve de natation de 600 yards.

LES DIFFÉRENTES COMPETITIONS

Tout ce qu'il faut savoir sur le triathlon

Le triathlon est devenu un sport olympique en 2000 avec les distances suivantes : 1,5 km de natation suivie d’une épreuve de vélo de 40 km et de 10 km de course à pied pour terminer. Les diverses distances officielles sont indiquées dans le tableau ci-dessus. La transition de la natation, au vélo et du vélo à la course à pied s’effectue dans une zone appelée la « zone de transition ».

NATATION

L’épreuve de natation se déroule en eau libre, mais peut également se tenir dans une piscine. Le départ peut avoir lieu dans l’eau, sur la plage ou en plongeant d’une jetée. Le parcours est marqué par des bouées et les triathlètes sortent de l’eau à proximité de T1 (première zone de transition) où ils doivent quitter combinaison, bonnet et lunettes dans une zone spécialement désignée et ne prendre leur vélo qu’après avoir enfilé et sanglé leur casque.

VÉLO

Ce n’est que quand vous êtes hors de T1 que pouvez enfourcher votre vélo et commencer à rouler, seul ou dans un pack.

À quelques centaines de mètres de l’aire de transition du vélo à la course à pied (T2), vous pouvez commencer à détendre vos jambes et, juste avant de franchir la ligne d’entrée de T2, vous devez descendre de votre vélo et courir avec ce dernier jusqu’à votre emplacement désigné pour le garer avant de retirer votre casque et de mettre vos chaussures de course.

COURSE À PIED

Dernière épreuve avant la ligne d’arrivée ! Choisissez votre rythme sur les premiers 500-1000 m en vous concentrant sur votre cadence, ce qui est différent du vélo. Une fois que vous avez trouvé le bon rythme et la bonne respiration, c’est parti jusqu’à l’arrivée !

Le triathlon est sans conteste un sport épuisant, particulièrement dur avec votre système aérobic, mais, pour peu que toutes les précautions soient prises, tout le monde peut en profiter, des jeunes enfants aux personnes âgées, alors pourquoi ne pas essayer ?

Author

Écrit par:

arena coaches

Swim coaches, trainers and experts will give you all kinds of tips for performing at your best in both training and races. Meet the coaches

YOU MIGHT ALSO BE INTERESTED IN...