fbpx

Les étirements, indispensables pour les nageurs !

Forme, beauté et bien-être
Écrit par: Manuele Trezzi at 13 mai '16 0
You are reading: Les étirements, indispensables pour les nageurs !

Il y a beaucoup de lecture et d’intérêt concernant l’entraînement, vu sous l’angle d’un exercice pour préparer quelque chose. Cependant, il y a bien moins d’intérêt concernant ce qu’il faut faire avant un entraînement ou une compétition. Mais soyons honnêtes, cela fait également partie de votre entraînement !

L’une des choses essentielles est les étirements, et aujourd’hui je souhaite expliquer comment l’étirement peut devenir l’allié indispensable de tous les nageurs. Pour que cela soit le cas, il faut évidemment le faire régulièrement : pas 1-2 heures, 2-3 fois par semaine, mais seulement 15 à 20 minutes par jour.

Comme nous l’avons mentionné au début de cet article, les étirements ne sont pas une pratique courante. Chez les jeunes en particulier (ça devrait cependant être fait pendant la période de développement), mais aussi chez les moins jeunes, les étirements rendent les muscles plus souples et peuvent aider à prévenir les traumatismes ou les blessures, contrebalançant toutes ces heures d’effort intense passées à faire de l’exercice physique. Ils vous aident également à améliorer la coordination générale de votre corps et à augmenter votre flux sanguin, nettoyant ainsi votre tissu musculaire.

Le plus grand bénéfice des étirements pour les nageurs concerne la souplesse (ou la mobilité) des articulations :

– Améliorer la mobilité de certaines articulations vous permettra de réaliser un mouvement de jambe ou une récupération de bras, sans trop perturber l’alignement de votre corps

– Une plus grande mobilité des autres articulations vous permettra de gérer la propulsion provenant de vos bras et de vos jambes plus efficacement, et pendant plus longtemps

– Un nageur plus souple dépensera moins d’énergie pour la même quantité d’effort qu’un nageur moins flexible.

Le principe fondamental des étirements c’est que lors de l’exécution de n’importe quel exercice, vous devez vous étirer jusqu’à sentir une légère résistance musculaire. Aller trop loin peut provoquer un étirement excessif, donc arrêtez avant de sentir la douleur !

Soyez très prudent en faisant des exercices impliquant les articulations des épaules : puisqu’elles subissent un effort considérable en nageant, évitez tout exercice qui forcerait encore plus sur la partie supérieure de l’humérus.

Il y a diverses sortes d’étirements. La prochaine fois, nous nous pencherons sur le meilleur type d’étirement à effectuer avant l’entrainement !

—————

Vous cherchez le maillot de bain idéal pour vos propres besoins ? Jetez un œil par ici ! 

Author

Écrit par:

Manuele Trezzi

A top-class swimmer who still competes, he has taken part in and reached the finals of Italian championships, as well as winning lots of regional titles. A FIN swimming instructor and trainer, FIT fitness trainer for tennis, and a graduate in the Motor Sciences from Milan State University, he has been working all these fields since the beginning of 2013.

POUR TOUT SAVOIR SUR LA NATATION

REJOIGNEZ-NOUS ET RECEVEZ TOUTES LES DERNIERES ACTUS!

YOU MIGHT ALSO BE INTERESTED IN...

Que diriez-vous d’un accès privilégié au contenu exclusif arena?

REJOIGNEZ NOTRE COMMUNAUTÉ !

Inscrivez-vous à la newsletter. Vous serez le premier à lire les nouveautés et à découvrir les offres exclusives réservées aux membres.

wave