fbpx

Retourner à la piscine après une longue période d’inactivité : ce que vous devez savoir

Forme, beauté et bien-être
Écrit par: Arena at 17 juillet '20 0
You are reading: Retourner à la piscine après une longue période d’inactivité : ce que vous devez savoir

Nous avons décidé de retourner à la piscine après une longue période d’inactivité, et maintenant nous nous demandons quelle sera notre nouvelle approche. Notre physique va-t-il tenir le rythme du programme d’entrainement que nous avons à l’esprit, et serons-nous capables de nous acclimater aux nouveaux coachs et aux autres nageurs ?

Ce qui importe maintenant c’est que nous sommes résolus et déterminés à recommencer, peut-être même en pensant à la forme physique et au bien-être que nous procure inévitablement la natation.

Commencer par étapes

Il existe de nombreux programmes à suivre, mais au début il est important de ne pas en faire de trop. Vous devez éviter de trop stresser vos muscles et rechercher de petites améliorations successives. En fait, même si vous décidez de reprendre une activité sportive qui n’offre aucun avantage pour la santé, il est toujours nécessaire d’observer quelques indications précieuses avant de replonger dans l’eau.

Tout d’abord, il est important d’hydrater notre corps en consommant des liquides, de manger des repas légers en vue de la séance d’entrainement et surtout d’attendre une ou deux heures après avoir mangé avant de reprendre l’activité. En outre, avant de reprendre l’activité, un examen médical est fortement recommandé, afin d’évaluer la condition physique en se basant sur l’effort requis.

Quatre règles simples à suivre

Voici quelques règles simples auxquelles vous devez adhérer si vous reprenez la natation après une longue période d’inactivité :

  1. Démarrez avec une phase d’échauffement : il est essentiel d’éviter les excès et les accidents tels que des douleurs musculaires qui en nageant peuvent conduire à des crampes.
  2. Maintenez un rythme régulier : pour stabiliser la fréquence cardiaque qui, en moyenne et pour une personne en bonne santé, même sans entrainement, ne doit pas dépasser 120 pulsations par minute. Pour surveiller votre fréquence cardiaque, vous pouvez aussi vous équiper d’un moniteur de fréquence cardiaque.
  3. Surveillez la  phase de récupération : quelques minutes après la fin de l’exercice, votre fréquence cardiaque doit revenir à une valeur régulière, si ce n’est pas le cas, il est bon de maintenir la phase de récupération sous observation. On n’est jamais trop prudent.
  4. Nagez avec régularité et avec constance : après une longue pause, il est très important de ne pas sauter ne serait-ce qu’une seule séance d’entrainement. Quelques séances constantes valent mieux que beaucoup de séances sans aucune régularité. De cette façon, notre corps va naturellement se réhabituer à l’eau.

Pour finir, n’oubliez pas que l’activité physique est toujours indispensable pour que le corps fonctionne efficacement compte tenu du fait que nous sommes programmés pour bouger, pas pour passer nos journées assis à un bureau ou allongé sur le canapé. Le sport, s’il est bien pratiqué, prolonge la vie, et tout moment est bon pour s’y (re)mettre.
L’occasion de socialiser

Favoriser la socialisation, apprendre à connaitre de nouvelles personnes et surmonter la timidité sont des prérogatives de nombreux sports, de la natation en particulier. En fait, des liens solides peuvent se créer entre les couloirs de natation, tant avec l’instructeur/moniteur qu’avec les autres nageurs, qui seront heureux de nous inspirer pour progresser, battre notre chrono, et toujours donner plus.

Même les performances sportives peuvent grandement s’améliorer en équipe, et ceux qui s’entrainent habituellement seuls remarqueront qu’ils se sentent moins fatigués lors d’un entrainement avec les autres. En outre, savoir que quelqu’un nous attend pour attaquer une nouvelle séance d’entrainement va nous pousser à respecter notre engagement avec plus de détermination. En bref, il n’y a aucune contre-indication à vouloir reprendre la natation, que des bénéfices.

La natation pendant l’épidémie de coronavirus 

Tout d’abord, assurez-vous de suivre les restrictions/indications de votre autorité locale/gouvernement.

Selon les professionnels de la santé, le coronavirus ne peut pas prospérer dans l’eau de mer et les piscines suffisamment chlorées, alors oui, il est sûr de nager.

Ce qui peut, cependant, vous exposer au virus sont toutes les autres choses que les gens touchent (vestiaires, poignées, sèche-cheveux …) à la piscine.

Dans tous les cas, protégez-vous en vous rappelant :

  • de vous laver les mains régulièrement
  • couvrez-vous la bouche lorsque vous toussez ou éternuez
  • nettoyez et désinfectez les objets touchés
  • essayez de maintenir une distance par rapport aux gens autour de vous
  • consultez les directives de l’Organisation mondiale de la Santé et de votre pays pour plus d’informations.

Êtes-vous prêt ?

Author

Écrit par:

Arena

POUR TOUT SAVOIR SUR LA NATATION

REJOIGNEZ-NOUS ET RECEVEZ TOUTES LES DERNIERES ACTUS!

YOU MIGHT ALSO BE INTERESTED IN...

Que diriez-vous d’un accès privilégié au contenu exclusif arena?

REJOIGNEZ NOTRE COMMUNAUTÉ !

Inscrivez-vous à la newsletter. Vous serez le premier à lire les nouveautés et à découvrir les offres exclusives réservées aux membres.

wave